Quincaillerie menuiserie

La quincaillerie désigne l’ensemble des ustensiles, des produits de petite taille et autres utilitaires en métal. Ils sont essentiels pour garantir la qualité de toutes vos menuiseries et ouvertures. En pleine rénovation d’une habitation ou actuellement dans la phase de construction d’un logement neuf, vous aurez toujours besoin de quincaillerie pour la réalisation de tous vos travaux, ou de ceux de vos clients.

Il est indispensable de ne pas négliger la qualité de la quincaillerie, au risque de constater un appauvrissement global de la performance de la menuiserie. Il serait fort regrettable de gâcher votre savoir-faire artisanal, en raison d’une quincaillerie défectueuse.

Plusieurs éléments doivent être pris en compte, à l’image de la quincaillerie de porte, de fenêtre, la serrurerie, les fixations techniques, la quincaillerie du meuble, les équipements utilitaires, la manutention, le levage, etc. Découvrez notre large gamme de professionnels spécialisés dans la fourniture des meilleures solutions de quincaillerie pour votre entreprise BtoB ou BtoC !

Quincaillerie menuiserie

3 Fournisseur(s)

Retrouvez tous les meilleurs fournisseurs de quincaillerie pour toutes vos portes, fenêtres, portes de garage, stores, fermetures, ouvertures et autres menuiseries. Adaptées à tous les chantiers de rénovation ou de construction neuves, les pièces de quincaillerie sont indispensables pour assurer une qualité optimale pour toutes vos réalisations. Découvrons ensemble tout le néce...

Voir les fournisseurs Quincaillerie menuiserie

Comment choisir la meilleure quincaillerie de porte ?

 

La quincaillerie de porte fait partie des éléments les plus couramment achetés par les professionnels et les particuliers, dans le cadre de la construction d’un nouvel ouvrage, ou de la rénovation d’un ancien modèle de porte. Détaillons ensemble les différents éléments de quincaillerie à prévoir pour mener à bien votre projet.

La première étape consiste à fixer un poteau en bois ou une structure au sol. Un kit d’ancrage est indispensable. Il doit être choisi en fonction du sol et de la hauteur de la porte. Il existe plusieurs fixations d’ancrage si vous souhaitez fixer le poteau dans du béton :
En H : Il s’agit du modèle le plus courant pour poser le poteau de porte dans le béton. En acier, il est résistant à la corrosion, et peut supporter de lourdes charges
En U : Équipée d’une longue tige filetée, il est simple de régler sa hauteur. Elle offre une réelle stabilité pour le poteau. Il s’agit du type d’ancrage le plus couramment utilisé.

Si vous souhaitez fixer votre poteau dans un sol autre que du béton, il est préférable de recourir à des ancres de poteaux. Le modèle « à enfoncer » est conçu pour supporter des charges légères, et des poteaux en bois. L’ancre de poteau avec platine est très similaire à l’ancre en U. Une tige est insérée dans le sol, et le poteau est vissé sur une platine en inox. Il s’agit d’une solution plus discrète visuellement que l’ancre en U.

Une fois cette étape accomplie, il est nécessaire de choisir votre gond. Pivot permettant la rotation entre deux pièces métalliques assemblées, il peut être ajusté selon l’angle propre à votre porte. Chaque charnière et paumelle est composée d’un gond qui viendra ensuite s’articuler sur la pièce de fixation sur le dormant, c’est-à-dire le charnier, et le battant (la charnière).

La paumelle est une pièce métallique divisée en deux parties. La première est appelée « mâle », la seconde « femelle ». Le plus souvent, elle est fabriquée en acier ou en inox. L’élément « femelle » doit être fixé sur le battant de la porte. L’élément « mâle » doit être placé sur le chambranle de l’huisserie. La partie femelle a pour vocation à s’emboîter avec la partie mâle.

Comment choisir votre paumelle ? Cela dépend de l’angle d’ouverture de la porte, de son poids et du système de fixation préféré. Il existe deux types de paumelle :
Paumelle à visser : Il est préférable de les utiliser sur les portes en bois. Elle présente la spécificité d’être constituée d’une aile (de forme arrondie ou carré) et d’un goujon.
Paumelle à souder : Elle convient particulièrement pour les portes en acier. Faite dans de l’acier à basse teneur en carbone, elle ne possède pas d’aile.

Reste ensuite à choisir votre seuil de porte à visser, à coller ou à fixation invisible. Enfin, la poignée de porte (à encastrer, en applique, avec poignée, carénée, etc.) doit assurer votre sécurité.