Joint d'étanchéité > Matériaux d'étanchéité

Matériaux d'étanchéité

Découvrez les meilleures solutions d’étanchéité issues de l’extrusion de pièces plastiques et thermoplastiques ! Un vaste panel de matériaux est proposé, afin de satisfaire l’ensemble des demandes clients : profitez de solutions en PVC, TPE, ABS ou encore polyamide.

Nos fournisseurs ont développé une vraie expertise dans la gestion et la maitrise de leur chaîne de valeur. Ils sont ainsi en capacité de commercialiser des produits délivrant les meilleures performances énergétiques du marché. Les usinages disponibles varient et couvrent un large spectre de demandes : jusqu’à 6,5 mètres et une complexité jusqu’à 5 axes avec des tolérances minimes. Ils enrichissent leurs offres commerciales avec des assemblages de haute qualité et une grande diversité d’accessoires ! Particulièrement vigilants quant au respect de la relation client, un véritable centre de traitement des demandes permet d’apporter des réponses détaillées à chaque demande. Vous souhaitez admirer le savoir-faire de nos fournisseurs ? Laissez-vous alors tenter par des produits sur-mesure !

ALFA SOLARE SPA

Voir la fiche

Comment sélectionner les meilleurs joints d’étanchéité ?

 

Les problématiques d’isolation sont complexes et peuvent être difficiles à appréhender. Si l’isolation apporte du confort, à la fois sonore et thermique, elle permet également de réaliser des économies non négligeables. Justement, afin d’optimiser l’isolation des logements, le choix des matériaux d’étanchéité est primordial. Vous réalisez des travaux d’isolation pour les robinets de salle de bain, les robinets de cuisine ou les WC ? Connaître l’usage de chaque joint vos permettra de répondre au mieux aux demandes de vos clients. Alors, comment faire son choix parmi les différents types de joint ?

Le joint à fibre vulcanisée correspond aux besoins d’étanchéité des chauffages et des plomberies d’eau chaude et froide. Très utilisé par les professionnels, son principal avantage réside dans son petit prix. Ses performances sont également appréciées : il peut subir des températures comprises entre -30°C et 80°C et une pression maximale de 10 bars. Toutefois, il nécessite d’être changé régulièrement, tous les 2 ou 3 ans.

Pour une étanchéité optimale des circuits d’eau chaude et froide, privilégiez le joint Caoutchouc Synthétique Cellulose. Fabriqué à partir de fibres cellulosiques et d’un liant estomère, il supporte une température maximale de 180°C et une pression maximale de 40 bars. Les professionnels apprécient sa polyvalence : il permet également d’isoler les circuits d’huile, d’hydrocarbure et d’air !

Si vous souhaitez isoler des installations de gaz, vapeur ou d’hydrocarbures, le joint bleu caoutchouc nitrile kevlar est tout à fait adapté. Son matériau de composition, le kevlar, assure une haute résistance à la fois à la température, jusqu’à 400°C, mais aussi à la pression (100 bars maximum). Ses excellentes performances en termes d’étanchéité sont permises par l’élasticité du NBR. Preuve de ses performances, ce type de joint a obtenu la certification officielle de Gaz de France. Vous voulez isoler une chaudière à gaz ? Les joints blancs en polytétrafluoroéthylène deviennent petit à petit la norme ! S’il résiste moins aux hautes températures que le joint kevlar, il assure une résistance optimale aux produits chimiques.

Le joint plat, également connu sous le nom de joint rondelle caoutchouc, est la meilleure solution pour isoler les tuyaux PVC et tubes plastiques. Typiquement, ce type de joint est à privilégier pour assurer l’étanchéité optimale des tuyaux de machines à laver ou les siphons. Attention, veillez à ne pas utiliser de joint plat sur des raccords métalliques : ces derniers pourraient être endommagés rapidement.

Le joint torique est particulièrement indiqué pour assurer l’étanchéité de pièces mobiles au sein des robinetteries. Il est principalement utilisé dans le milieu industriel, à savoir dans les valves, les machines agricoles, les équipements médicaux, ou encore dans les moteurs. Sa polyvalence est appréciée : il convient à la fois aux applications statiques et dynamiques. Il assurera une étanchéité optimale des équipements mobiles des robinetteries.

Vous l’aurez compris, trouver le joint idoine nécessite une bonne analyse des besoins et des matériaux environnants. Celui-ci doit correspondre au raccord mécanique sur lequel il est posé. Veillez, à chaque modification de raccord, à changer le joint et le remplacer par un produit de dimensions identiques. Le joint idéal pour vos travaux doit donc être celui qui s’adapte parfaitement au raccord concerné !