Composé d’un cahier des clauses techniques, d’un cahier des clauses spéciales et de règles de calcul, un DTU définit les normes d’exécution et de mises en œuvre pour une réalisation dans les règles de l’art.

Le Document Technique Unifié répertorie les normes françaises homologuées concernant les travaux de bâtiment, mais également celles à l’essai.

De plus en plus sollicité pour sa compatibilité avec l’isolation par l’extérieur, le bardage offre des avantages d’esthétisme et de performance très appréciés de la clientèle. Les bonnes règles de mise en œuvre pour les bardages se concentrent dans le DTU 41.2 spécifique aux revêtements extérieurs en bois. On retrouve de nombreuses normes relatives à l’installation de revêtements métalliques dans la série des DTU 40 sur les couvertures.

Pour de plus amples précisions dans la pose de bardages rapportés, les e-cahiers 3251 et 3747 du CSTB apportent différents critères à respecter en matière d’exigence. Des guides destinés à vous orienter dans vos ouvrages de bardage avec des parements traditionnels qu’ils soient en clins, en lames ou cassette métalliques.

 

Les DTU encadrant les bardages métalliques

 

Pour s’assurer de mettre en œuvre vos revêtements dans le respect des normes sur les couvertures, il convient de prendre en compte l’ensemble des documents en fonction des matériaux utilisés, des métiers visés et de la nature des projets. Dans un souci esthétique, les bardages métalliques de grande envergure en acier ou en aluminium sont réalisés par les fabricants sous forme de cassettes à assembler par joints creux. Apposées sur une ossature fixée à la structure, elles respectent les spécifications de l’architecte pour obtenir une surface plane.

Certains fabricants de zinc et de cuivre appliquent au bardage de façade des systèmes de joints debout, de tasseaux ou de couvre-joints traditionnellement employés dans la couverture. Dans le cas où ils façonnent ainsi eux-mêmes leurs cassettes, il est nécessaire de se référer aux détails de mise en œuvre de la norme NF DTU 40 intitulée « couverture par grands éléments métalliques en feuille et bandes ».

Vous retrouvez l’ensemble des critères à respecter lors de l’installation des bardages métalliques dans les chapitres suivants :

  • DTU 40.35 : Couverture en plaques nervurées issues de tôles d’acier revêtues.
  • DTU 40.36 : Couverture en plaques en aluminium pré laqué ou non.
  • DTU 40.41 : Couvertures par éléments métalliques en feuilles et longues feuilles en zinc.
  • DTU 40.44 : Couvertures par éléments métalliques en feuilles et longues feuilles en acier inoxydable.
  • DTU 40.45 : Couvertures par éléments métalliques en feuilles et longues feuilles de cuivre.
  • DTU 40.46 : Travaux de couverture en plomb sur support continu.

 

dtu-bardage-metallique-batiment

 

Les autres normes du CSTB

 

Depuis 2000, l’e-cahier n° 3251 du CSTB établit les critères de traditionnalité et les exigences applicables aux cassettes en acier et en aluminium des bardages rapportés. Il stipule que tous les bacs en tôle métallique doivent être soumis à une procédure d’évaluation. En mai 2014, il a été complété par l’e-cahier n° 3747 pour servir de guide d’évaluation des divers ouvrages de bardage incluant des parements traditionnels en clins ou lames et cassettes métalliques. Il apporte de nombreuses précisions concernant les matériaux avec des critères d’épaisseur de tôle, de fixations utilisées ainsi que de systèmes d’emboîtement.

Nous vous proposons également des articles sur d’autres DTU, notamment sur le DTU 39.5 ou le DTU 20.1 par exemple.

Plus complet qu’auparavant, ce document liste en fonction de la nature de l’installation toutes les exigences à appliquer pour :

  • La résistance mécanique
  • La résistance aux chocs
  • La stabilité
  • L’isolation thermique
  • L’étanchéité à l’eau
  • L’étanchéité à l’air
  • La sécurité en cas d’incendie
  • La ventilation de la lame d’air.

Bien qu’il se destine davantage aux fabricants, l’e-cahier n°3747 s’avère également riche en informations pour les installateurs en apportant des précisions utiles sur l’environnement normatif du procédé.

Si on exclut les chapitres du DTU 40, lui-même destiné à la couverture, on remarquera que sur l’ensemble des DTU 41 concernant les bardages, seul le DTU 41.2 est disponible. Néanmoins, ce dernier se réfère uniquement aux revêtements extérieurs en bois et non aux bardages métalliques. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez par exemple consulter cet article sur la norme DTU 41.2.