Couvrant un large panel de métiers, la menuiserie et la métallerie sont des secteurs en croissance constante. Depuis la conception des ouvrages, en passant par la fabrication en usine et jusqu’à la pose sur les chantiers, ils font appel à des compétences variées. Leurs domaines d’intervention sont régis par les nombreuses normes du bâtiment et ont pour objectif de répondre aux attentes de clients toujours plus exigeants. Entre protection et design, la qualité de leur travail est capitale, surtout avec la hausse des performances techniques imposées au niveau thermique, acoustique et d’étanchéité.

Les métiers de la métallerie

Très présent sur les divers chantiers de la sphère du bâtiment, le métallier au sens large manipule tous types de métaux, ainsi que les matériaux innovants tels que les composites. On le retrouve le plus souvent à travers la fabrication et pose de menuiseries métalliques, qu’il s’agisse de portes, de fenêtres ou de vérandas. Mais là n’est pas son seul domaine, la serrurerie est une spécialisation qui englobe une partie de la sécurité avec notamment le blindage et les protections des diverses ouvertures et fermetures. La réalisation d’ouvrages de charpente est également une branche incontournable de la métallerie avec la mise en œuvre de ponts, de bâtiments industriels, de pylônes… Enfin, le ferronnier d’art se présente comme le spécialiste du fer forgé, mais aussi du cuivre, de l’acier et de l’inox pour mettre au point des créations allant du portail, à la grille, en passant par la rampe d’escalier, la table et même le luminaire.

La profession offre de multiples carrières et représente toujours une forte demande en nouveaux profils. Déjà en 2015, avec 17 000 entreprises et 64 500 employées, la métallerie affichait un chiffre d’affaires de 7,5 milliards d’euros. En tête des branches les plus productives, la métallerie-serrurerie et la menuiserie métallique en comptabilisaient à elles seules les deux tiers, suivies de près par la construction métallique avec 16 %.

metiers-menuiserie-croissance

Dorénavant, le principal défi de cette filière réside dans le recrutement d’un personnel qualifié pour succéder aux nombreux départs en retraite prévus dans les années à venir. Mais avec son large choix de spécialisations et de formations concrètes qui débouchent fréquemment sur un emploi, la métallerie dispose des atouts pour séduire la nouvelle génération.

Les métiers de la baie et de la fenêtre

Bien qu’elle représente 52 200 entreprises pour 182 000 salariés, la filière de la menuiserie extérieure manque de main-d’œuvre qualifiée pour combler sa forte croissance. Avec un large choix de matériaux et des méthodes de pose variées, le métier demande des compétences de plus en plus pointues et de grandes capacités d’adaptation. La manipulation de produits verrier nécessite une certaine minutie qui est également la marque de fabrique d’un travail de qualité jusqu’aux finitions. Avec un besoin de recrutement autour de 11 000 personnes par an et qui ne cesse de grandir, quatre grands pôles se distinguent : la conception, la fabrication, la pose et le commercial.

metiers-menuiserie-recrutement

De nombreuses formations avec 350 établissements sur toute la France proposent des diplômes du CAP à celui d’ingénieur. Malgré 12 000 jeunes recensés dans ces filières chaque année et près de 7000 en en apprentissage, la profession est toujours à la recherche de profils aux qualifications diverses. Alors, pour aider les menuisiers de tout horizon à se perfectionner au fil du temps, des formations continues innovantes voient le jour. Elles proposent différents certificats de qualification professionnelle, ainsi que des modules d’e-learning pour un accès facilité au plus grand nombre.

Autour du thème « La fenêtre, une filière qui forme et recrute« , le salon Equipbaie Metalexpo réunit le pôle fenêtre FFB, la formation continue et le carrefour des métiers pour accompagner les entreprises dans leur démarche qualité. Avec 3 matinales dédiées à la presse, vous trouverez les réponses à toutes vos interrogations concernant les possibilités de formation et de recrutement du secteur des menuiseries extérieures.