Depuis quelques années, les fenêtres et baies vitrées n’ont cessé d’évoluer dans le secteur du bâtiment. L’isolation thermique des vitrages s’est considérablement améliorée, mais aussi la sécurité, les performances acoustiques, l’apport solaire, le clair de jour, la résistance aux chocs et au feu… Parmi ses nombreuses caractéristiques, la qualité de l’isolation est l’une des principales préoccupations des utilisateurs. Le vitrage isolant est un type de verre qui joue un rôle essentiel dans le confort quotidien ainsi que les économies d’énergie avec une déperdition de chaleur réduite.

 

Composition du vitrage isolant

 

vitrage-isolant-composition

Qu’il soit double ou triple, un vitrage isolant, ou vitrage ITR, se compose de feuilles de verre séparées par une lame d’air ou de gaz. Avec un joint d’étanchéité soigneusement appliqué, il est généralement rempli d’argon pour des performances d’isolation accrues. Ce dernier est moins rare et coûteux que d’autres gaz déshydratés comme le krypton. A cela s’ajoute l’application d’une couche basse émissivité à base d’atomes d’origine métallique pour des verres à haut rendement. Invisible, cette couche spéciale agit comme un bouclier thermique en retenant une partie de la chaleur à l’intérieur. Des particularités qui constituent divers produits au prix plus élevé que les vitrages pour fenêtre standard.

 

 

Les atouts du vitrage isolant

 

En fonction du budget, de l’emplacement géographique et des attentes de votre clientèle, le choix du vitrage isolant peut varier. Moins lourd et onéreux, le double vitrage argon est plus largement utilisé en France. Il fournit des performances acoustiques et thermiques de grande qualité pour un confort optimal.

Le vitrage isolant dispose de nombreux avantages :

  • Il contribue à réaliser des économies d’énergie.
  • Plus résistant qu’un verre standard, il améliore la sécurité en étant plus difficile à briser en cas de chocs.
  • Très apprécié à la période hivernale, il maintient la chaleur au sein de la maison et empêche le froid d’entrer, sans limiter l’apport en lumière naturelle.
  • Il favorise une meilleure isolation phonique en diminuant le bruit extérieur. L’utilisation de feuilles de verre de différentes épaisseurs permet d’atteindre un indice d’affaiblissement acoustique jusqu’à 40 décibels.
  • En conformité avec la réglementation thermique RT 2012, il œuvre à limiter le réchauffement climatique en réduisant la consommation de chauffage.

 

Coefficient thermique des vitrages

 

vitrage-isolant-triple

 

Pour mesurer les performances d’un vitrage isolant, il existe le coefficient U. Il mesure la quantité de chaleur en Watt passant au travers de 1m² de verre lorsque la température diffère de 1°K entre intérieur et extérieur. Plus le coefficient U est faible, plus la performance thermique du vitrage est efficace.

Plusieurs éléments entrent en compte dans les résultats obtenus :

  • La qualité de la mise en œuvre.
  • L’environnement et la température extérieure.
  • L’épaisseur de l’espace rempli de gaz.
  • Le type de gaz employé.
  • Les verres utilisés pour le vitrage.
  • L’ajout de couches ou d’intercalaires spéciaux, ainsi que leur nature.

Actuellement, un double vitrage à haut rendement affiche un coefficient moyen de Ug=1.1 à 1.0 W/(m²K) contre 0.5 W/(m²K) pour un triple vitrage équivalent. Ce type de double vitrage isolant est donc 2 à 3 fois plus performant qu’un double vitrage sans couche basse émissivité et son coefficient moyen de Ug=2.8 W/(m²K). En comparaison avec un simple vitrage de coefficient Ug=5.8 W/(m²K), il fait preuve d’une isolation 5 à 6 fois plus importante. Des chiffres qui s’avèrent doublement plus efficaces avec un triple vitrage isolant à haut rendement.

Le vitrage isolant représente une solution pérenne pour diminuer la facture de chauffage. Une préoccupation qui devient de plus en plus importante pour des raisons économiques et écologiques. De nouveaux produits sont donc venus remplacer les simples vitrages par des solutions à double ou triple vitrage isolant pour tous types de menuiseries, fenêtres, portes, baies… Un moyen de favoriser le confort et les économies d’énergie de vos clients au quotidien.

 

Share This