Parmi les différents types de verres, la grande particularité du vitrage feuilleté est sa conception comprenant des films intercalaires aux grandes facultés adhésives entre les verres. Une technique qui permet d’empêcher la propagation d’éclats en cas de choc ou de bris. Tout d’abord utilisé pour les pare-brises de voitures, il est désormais devenu monnaie courante dans le secteur du bâtiment. Ses propriétés uniques garantissent la sécurité de vos clients et proposent différents niveaux de performance en fonction de leurs besoins.

Vitrage feuilleté : Histoire

En 1903, le chimiste Édouard Bénédictus réalisa à la suite d’une expérience fortuite l’impact de la matière plastique sur la résistance du verre. Après avoir perfectionné sa découverte, il inventa le premier verre feuilleté en 1910 alors connu sous le nom de « triplex ». Il révolutionna la sécurité automobile dans un secteur où le verre ordinaire causait de graves blessures en cas d’accidents de la route.

vitrage-feuillete-securite

En 1919, un attentat sur la personne de Georges Clemenceau fut la source d’un véritable coup de pub pour le triplex qui tint bon et s’étoila sans se casser à l’impact. Le verre révolutionnaire sauva la vie de l’homme politique, démontrant ainsi une matière résistante qui n’éclate pas en une pluie de morceaux meurtriers. Le produit gagna considérablement en popularité et vit sa première grande utilisation dans le bâtiment effectuée pour la Pyramide du Louvre à Paris.

Principe et composition du vitrage feuilleté

Le vitrage feuilleté se compose de deux vitrages dont l’épaisseur est variable. Tous deux sont reliés entre eux par des films en polybutyral vinylique. D’une épaisseur de 0,38 mm, ces derniers peuvent se voir superposés pour augmenter la résistance. Ainsi, lorsque l’on parle de vitrage 44.3, cela signifie que l’ensemble comprend deux couches de verre de 4 mm et 3 intercalaires PVB.

L’intérêt principal de ce type de vitrage est la capacité à ne pas se casser en cas de choc. Même si le verre se brise, le film PVB retient les morceaux, évitant ainsi d’exposer les individus à des morceaux coupants ou à la projection d’éclats.

Pouvant être utilisé à la place du verre ordinaire dans toutes les conditions, il est devenu le premier choix dans la réalisation de fenêtres afin d’assurer la sécurité des utilisateurs. Sa remarquable résistance à toutes sortes de chocs grâce au polybutyral vinylique, permet également de réduire les tentatives d’effraction.

vitrage-feuillete-effraction

Utilisations et catégories du vitrage feuilleté

Deux grands niveaux se distinguent en matière de résistance des verres feuilletés. Le premier a pour but de couvrir les actes de vandalisme, tels que les jets de pierre ou d’autres objets. Le second définit la capacité du vitrage à retarder une effraction. Les différents degrés de résistance sont établis en fonction de l’épaisseur des verres et de la quantité de films PVB superposés. Il est ainsi possible de voir des vitrages composés de 12 intercalaires adhésifs être capables de résister à plus de 70 coups de masse ou de hache sans se casser. Avec de telles performances, les demandes proviennent aussi bien des particuliers que du domaine professionnel, à l’exemple des banques et même de l’aviation.

On retrouve ainsi différentes catégories :

  • Les vitrages anti-vandalisme avec des niveaux notés de P1A à P5A, déterminés par la puissance d’un choc unique.
  • Les vitrages anti-effraction avec le niveau P6B pouvant résister jusqu’à 30 coups, le niveau P7B jusqu’à 51 coups et le niveau P8B jusqu’à 71 coups.
  • Les vitrages de protection contre les armes à feu sont établis en fonction du type d’arme et de la distance de tir.
  • Les vitrages anti-explosion peuvent assurer la sécurité des individus contre l’onde de choc d’une explosion.

Le verre feuilleté n’a pas fini de nous surprendre et continue d’évoluer. Pour exemple, le palais de la Découverte de Paris a vu les vitrages de sa verrière gagner en performance sans en modifier l’aspect. Pour se faire, un double vitrage à l’argon composé à l’extérieur d’un verre strié feuilleté a été mis en place. De nouvelles formes et utilisations du vitrage feuilleté se développent constamment dans le secteur du bâtiment. Les spécialistes de la fenêtre ont donc tout intérêt à se tenir informés des nouveautés afin de toujours proposer les solutions les plus efficaces et adaptées à leurs clients.