Avec la hausse du prix de l’énergie, les Français sont de plus en plus vigilants sur leurs déperditions thermiques et il est fréquent de les voir opter pour la rénovation des menuiseries. En plus de nombreux dispositifs d’aides et de primes pour alléger les coûts, les modèles disponibles sur le marché proposent d’excellentes performances thermiques et acoustiques. Il est néanmoins essentiel pour un menuisier ou une entreprise du bâtiment de faire le bon choix de matériaux et de techniques de pose en fonction de l’existant. Des étapes essentielles pour satisfaire pleinement les attentes de la clientèle.

 

Rénovation de menuiserie : sélection du matériau approprié

 

Le PVC

 

renovation-menuiserie-pvc

 

Parfaitement adapté à la rénovation des menuiseries, le PVC offre une durabilité exceptionnelle et un entretien limité. Avec un prix de plus en plus abordable, il est grandement apprécié par ses utilisateurs et assure d’excellentes performances thermiques et acoustiques.  La menuiserie PVC est également 100 % recyclable et se combine à merveille avec des volets roulants.

 

L’aluminium

 

Pouvant être posée directement sur le bâti existant en rénovation, la fenêtre aluminium possède de bonnes performances avec sa technologie à rupture de pont thermique. Résistant, l’aluminium ne rouille pas et se décline en de très nombreux coloris et finitions. Il est réputé pour proposer une grande finesse des profilés et donc une luminosité maximale.

 

Le bois

 

renovation-menuiserie-bois

 

Matériau noble et particulièrement esthétique, le bois apporte un cachet unique au logement. Assurant une bonne isolation thermique, il nécessite cependant un entretien régulier et implique des coûts de fabrication plus élevés. Une large sélection d’essences est disponible.

 

 

Les différentes techniques de pose

 

La rénovation d’une menuiserie implique son remplacement selon différentes méthodes. On parle de réparation uniquement lorsqu’il s’agit de refaire les joints ou changer un vitrage. Qu’elle soit totale ou partielle, la rénovation implique une étude préalable pour déterminer la technique de pose la plus appropriée. Le choix s’effectue en grande partie en fonction de l’état du support des portes ou des fenêtres.

 

La rénovation partielle

 

renovation-menuiserie-pose

 

Avec ce type de pose, le dormant de la menuiserie existante reste en place et la nouvelle est fixée directement sur ce dernier. La mise en œuvre s’avère rapide et évite de devoir effectuer des travaux de finition ou de décoration au niveau des contours.

 

La dépose totale

 

Avec cette méthode, l’ensemble de la menuiserie est retiré, y compris l’ancien cadre. Un nouveau support entre la maçonnerie et la fenêtre est réalisé pour garantir l’étanchéité. En plus de maximiser le clair de jour, changer une fenêtre en dépose totale permet une remise à neuf de l’isolation et de l’étanchéité.

 

Le niveau de certification pour une rénovation réussie

 

Pour assurer des performances optimales, la rénovation de menuiseries impose un réel savoir-faire. Elle est le fruit d’une grande précision pour éviter les pertes thermiques, ainsi que les éventuelles infiltrations d’air ou d’eau. Une analyse approfondie de l’existant s’effectue sur place afin de déterminer la meilleure technique de fabrication sur mesure à employer. On retrouve l’ensemble des règles et préconisations à respecter dans le DTU 36.5.

renovation-menuiserie-rge

La certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) contribue à attester de l’expertise des professionnels. Depuis 2011, cette mention créée par l’État et l’Ademe impose un niveau de compétences et une démarche d’amélioration pour la réalisation de travaux de qualité. Elle se décline dans différents secteurs comme l’isolation, les menuiseries extérieures et autres… La certification RGE est obligatoire pour permettre à la clientèle d’obtenir de nombreuses aides financières ou fiscales.

 

Comptant parmi les principaux travaux pour réduire la consommation énergétique, la rénovation des menuiseries ne manque pas d’avantages. En plus de performances accrues, elle contribue à valoriser la maison, apporte plus de luminosité et réduit bien sûr la facture de chauffage. Dans tous les cas, des produits de qualité existent pour répondre à tous les besoins. Il est alors impératif d’étudier avec soin chaque situation pour proposer des solutions techniques adéquates et pérennes à vos clients.

 

Share This